Rechercher

Le dernier repos de Rosalie


Le tombeau de Rosalie Cadron-Jetté a dû être déménagé, suite à la fermeture de la Maison-mère de la Communauté des Soeurs de Miséricorde au printemps. La Covid-19 a retardé l’installation finale et la mise en valeur du tombeau. Ce n’est que le 3 décembre dernier qu’il fut possible à Hélène Grégoire, vice-postulatrice de la cause de Rosalie à Rome, aidée de son conjoint et de Caroline Tanguay, responsable de l’art sacré et du patrimoine à l’archidiocèse de Montréal, d’installer Rosalie pour son dernier repos dans la Crypte de la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, à Montréal.


Quand la situation sera possible, une cérémonie officielle se tiendra.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout