IMG_4516.JPG

Découvrir le musée

Construite vers 1790, cette maison a vu naître Rosalie Cadron-Jetté, mère de 11 enfants et fondatrice des Sœurs de Miséricorde. Cette femme exceptionnelle s’est vouée entièrement à aider les pauvres, les malheureux et les mères célibataires.

Nous faisons revivre sa maison en 1822, alors qu’avec son époux, Jean-Marie Jetté, et leurs six premiers enfants, Rosalie s’apprête à quitter Lavaltrie.

rénovations rosalie-cadron 1996.jpeg

Avec nos guides,  vous visiterez la cuisine de Rosalie avec ses meubles et objets du début du 19e siècle. Ils vous raconteront l’histoire peu banale de cette célèbre Lavaltroise présentement en voie de béatification. Si vous le désirez, vous pourrez également vous recueillir dans la pièce dédiée à la méditation et la prière pour demander l’intercession de Rosalie.

Votre visite se terminera au sous-sol avec les démonstrations de différentes techniques artisanales et les expositions temporaires.

À l’extérieur, vous pourrez admirer les jardins thématiques des plantes tinctoriales, médicinales et des légumes anciens, la petite laiterie, le four à pain en argile, la croix de chemin. Vous serez transporté 200 ans en arrière! Vous y trouverez également une aire de pique-nique.

 
Poppies

Sauvée de la démolition en 1996

Au lieu de la démolir, comme prévu, Jean-Paul Boisjoly, sous l’instigation des Sœurs de Miséricorde, vend la maison à la Municipalité pour la somme de 1$. La maison sera ensuite déménagée et placardée en attendant.

En 2003, la Corporation de la Maison Rosalie-Cadron a été créée pour la sauvegarder, la restaurer et l’animer. Les travaux de restaurations ont commencé en février 2005. En mai 2006, le rez-de-chaussée était ouvert aux visiteurs. Un an plus tard, on inaugurait le sous-sol avec l’exposition «Les arts domestiques».

La Maison Rosalie-Cadron a retrouvé son lustre d’antan grâce au soutien financier de nos partenaires et au travail de nombreux bénévoles.

 

Expositions permanentes

Salle de méditation et de prière

Rosalie est en voie de béatification et plusieurs personnes demandent son intercession. C’est pourquoi nous avons réservé une pièce pour ceux et celles qui désirent se recueillir et demander à Rosalie d’intercéder auprès de Dieu pour l’obtention de diverses faveurs.

La vie de Rosalie Cadron-Jetté

Dans la pièce-musée, plusieurs panneaux avec photos et divers objets racontent la vie exceptionnelle de cette mère de onze enfants, fondatrice des Sœurs de Miséricorde.

Vous découvrirez également l’histoire de cette communauté vouée à l’aide aux mères célibataires.

La cuisine de Rosalie

Rosalie est née en 1794 dans cette maison, construite vers 1790, et l’a habitée jusqu’en 1822. Avec son époux, Jean-Marie Jetté et ses six premiers enfants, ils ont alors quitté Lavaltrie dans l’espoir d’un avenir meilleur. La vieille cuisine présente des meubles paysans des années 1800 à 1820 ainsi que plusieurs petits objets d’époque.

Galerie